Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Le temps des Forges

Pourquoi ce sujet des forges ?

 

Des milliers d’aquitains ont travaillé et vécu dans et par les forges/fonderie. Produire du métal et le travailler est une activité très ancienne, qui a duré jusqu’au XXe siècle.

 

Il s’agissait de fabriquer des armes, ainsi que des objets de la vie courante tels que marmites, pompes à eau. Tout un « savoir-fer »  aujourd’hui disparu, dont la mémoire est à refondre, à travers les arts et l’histoire des techniques.


Pour obtenir du fer, il fallait réunir les ressources locales, dans une autonomie du territoire : le minerai (par exemple la garluche dans les Landes) et le charbon de bois. L’énergie des retenues d’eau animait les soufflets et outils pour forger, celle du feu permettait de faire fondre et couler la fonte. Mais il fallait aussi l’énergie des hommes, dirigeants ou employés comme mineur, charbonnier, fondeur, ingénieur. Au milieu du XVIIIe siècle, l’artisanat est remplacé par des établissements industriels, plus mécanisés, avec de nouveaux rapports entre hommes, des bouleversements par rapport au temps et au travail.


Cette histoire permet d’aborder des sujets au cœur de l’actualité : ressources du sous-sol, énergie renouvelable, autonomie des territoires, conditions de travail.

Le temps des forges

   

Biennale en Aquitaine 

coordonnée par

Born Interactif (Mezos)

 

contact :

Maryse Lassalle

06.87.52.56.79

maryse.lassalle52@laposte.net

2013 - 2014

Film "Savoir-fer à Uza"

 

Circuit "Eté des Forges

2016 - 2017

 Spectacle  "A ciel rouge"

 Exposition "Landes de fer"

Colloque "Des hommes et du fer"

Comment réveiller cette mémoire

Les jeunes doivent connaître l'histoire de la région où ils habitent, comprendre les savoir-faire disparus, fouler le sol des anciennes activités. Bref, prendre racines.

 

Des recherches ont été lancées dans plusieurs villages et vont aboutir à des documents et expositions sous forme de panneaux. Mais il s'agissait aussi de produire des créations métalliques, et un hommage à ces anciens sera donné par des artistes contemporains. L'art provoque l'émotion et permet de dépasser son appréhension de la technique.

 

Forgeons l'avenir sur les traces du passé !

Journée du Patrimoine 16 sept 2017


17h : ateliers enfants (à partir de 7 ans)

présentation de l'atelier Bateau de la Smalah, fil de fer, imaginaire du feu ...


18h : film "Savoir-fer à Uza", 30'

témoignages sur les forges d'Uza - débat en présence des réalisatrices Françoise Khakhoulia et Maryse Lassalle, et d'anciens fondeurs


19h : auberge en musique

scène ouverte avec "les mains d'or" ..

.

20h30 : spectacle A Ciel Rouge

4 acteurs de la Compagnie du Parler Noir nous amène dans l'univers des fondeurs, pour découvrir leurs joies et peines, dans un spectacle de fer et de feu